Plan de travail

Avant toute chose, savez-vous ce qu’est un plan de travail? Si une petite mise au point s’impose, je vous conseille de lire les articles suivants. Bien écrits et riches en informations, ils expliquent de façon concrète (et historique) l’utilité et la forme que doit avoir un plan de travail.

  • Deux articles de l’Institut Coopératif de l’Ecole Moderne qui présentent différentes formes de PDT ici et ici .
  • Un article de l’académie de Bordeaux écrit en s’appuyant sur le livre de Sylvain Connac Apprendre des pédagogies coopératives. (Un livre à lire sans modération!) ici

__________*** Mon parcours ***________

Cette année, après quelques semaines d’utilisation, j’ai décidé de changer la présentation de mes plans de travail. Au cours de nos séances de travail personnalisé, j’ai constaté que lorsque mes élèves remplissaient leur PDT , en sélectionnant les activités sur leur programmation en début de semaine, ils ne se référaient plus à cette dernière au cours de la semaine. Hors, selon la pédagogie du Père Faure, les deux documents doivent être étroitement liés. (Pour savoir quel est le rôle de chacun de ces outils, je vous invite à relire mon article intitulé Plan de travail et programmation ici ). Mes élèves ne travaillaient donc qu’avec leur PDT sous la main pendant la semaine et cela posait quelques problèmes.

Plan de travail 1 (recto maths / version français)
Trop d’informations qui rendent difficile l’utilisation de la programmation

En effet, lors de la phase d’entrainement, mes élèves ne parvenaient pas à avoir une vision d’ensemble, sur le nombre d’activités réalisées pour une même compétence. Effectivement, après chaque activité validée, ils se contentaient de le renseigner sur leur PDT (en coloriant la case de l’activité réalisée) et pas sur leur programmation. Ainsi, ils étaient incapables de savoir à quel moment passer une évaluation. Ils n’avaient pas de repères visuels de leur avancée et perdaient donc de vue l’objectif principal de leur mission. (Pour en savoir plus sur cette mission, je vous invite à découvrir mon article intitulé Programmation 2.0 ici ).

De plus, avec ces premiers PDT, je leur demandais de choisir en début de semaine des activités à réaliser pendant la semaine ou la quinzaine. Pour être honnête, certains n’arrivaient pas à choisir parmi autant d’activités (pour la plupart encore inconnues en début d’année). Mais surtout, ils avaient des difficultés à se projeter sur une période d’activité de sept ou quinze jours. Ainsi, certains élèves étaient frustrés au cours de la semaine, en voyant des camarades utiliser un outil et ne pas pouvoir en faire autant puisqu’ils ne l’avaient pas sélectionné en début de semaine. Or, cet esprit communautaire, le fait d’apprendre de ses pairs, c’est l’essence même de cette pédagogie et je cassais tout cet esprit coopératif avec ce plan de travail. Je devais donc le faire évoluer afin qu’ils puissent l’utiliser à bon escient !

Plan de travail 2
Plus simple et épuré.

Je l’ai donc remanié en retirant le nom des activités puisque finalement elles apparaissent déjà sur la programmation des élèves. De ce fait, cet outil est plus simple et épuré et accompagne vraiment la programmation. Comme le précédent, ce PDT leur permet toujours d’organiser leurs activités et de les planifier en se donnant des objectifs. C’est d’ailleurs la seule case qu’ils renseignent en début de semaine. Une fois l’objectif choisi, ils sélectionnent au fur et à mesure de la semaine les activités sur leur programmation. Lorsque l’activité est réalisée, puis validée par mes soins, ils colorient la case correspondante sur leur programmation puis une case (mathématiques ou étude de la langue) dans leur PDT. Ainsi, au cours de la semaine, ils constatent leur avancée par rapport à leur objectif (nombre de case coloriée dans le PDT) et leur avancée par rapport à une compétence, directement dans leur programmation. De plus, avec ce PDT, ils réalisent s’ils font plus d’activités de mathématiques ou de français et réajustent d’eux-même le déséquilibre s’il y a (et ça c’est bonus!)

Programmation et Plan de travail utilisés de façon complémentaire .

Si ce deuxième plan de travail vous intéresse, vous pouvez-le télécharger juste en dessous!

Et vous, à quoi ressemblent vos plans de travail ?

Au plaisir de vous lire,

Audrey

2 réflexions sur “Plan de travail

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s